Aller au contenu principal

QUI EST LOUIS LACHENAL ?

Biographie

Cet alpiniste de renom naît le 17 juillet 1921 à Annecy où il s’occupe à gravir les montagnes des environs. Deux hommes vont changer le cours des choses : Lionel Terray, qui inaugure une succession de courses victorieuses en cordée, et Maurice Herzog avec qui il réalise le premier 8000 mètres au sommet de l’Annapurna. Mais, revers de la médaille, il a les pieds gelés et devra être amputé. Le 25 novembre 1955, il se tue en tombant dans une crevasse lors d’une descente à ski dans la Vallée Blanche.

Jean-Claude Lachenal, le fils

«Mon père, ce héros, était un homme juste, droit, franc, généreux : n’a-t-il pas réduit à néant son avenir et sa carrière en demeurant avec son compagnon jusqu’au sommet de l’Annapurna, pleinement conscient des risques qu’il prenait pour lui-même vu la progression implacable des effets du gel ? Il pensait en effet que le laisser poursuivre seul l’ascension finale le condamnait à ne plus pouvoir revenir.»

(Almanach des Pays de Savoie 2010 –N° 11, p. 54-)

Lionel Terray, l’ami fidèle

«Je peux contribuer, pour une modeste part à perpétuer le souvenir de celui qui fut le compagnon merveilleux des heures les plus ardentes de ma jeunesse et dont je ne crains pas de dire qu’il fut l’un des plus remarquables alpinistes de tous les temps. Comment évoquer avec des mots son regard perçant, empreint de la plus dure franchise, mais que venait à tout instant éclairer la flamme, parfois un peu malicieuse, d’une joie rayonnante ? Comment faire revivre avec de l’encre et du papier celui qui fut la vie même, tant il débordait de dynamisme, d’enthousiasme et de passion, et aussi d’une exubérance qui allait jusqu’à friser l’excentricité ?»

(Revue Jeunesse et Montagne N° 28 de septembre 1956)