Archives des événements 2012

 

Décembre 2012

 

La dernière pièce, du T.I.N.I ! (Théâtre Impertinent Non Identifié) vue par nos élèves,

Des élèves déconcertés ou enthousiastes,mais pas indifférents !

Les équipes d'Histoire et de lettres ont organisé conjointement deux sorties au théâtre, les 4 et 5 décembre 2012.

224 lycéens et étudiants ont pu voir 1848, talk-show d'une révolution oubliée, création de la compagnie Alfonce, à la salle Pierre Lamy à Annecy, et ce, malgré de difficiles conditions météorologiques.

Si les étudiants de BTS ont bien perçu la satire des médias actuels que cette fresque historique met astucieusement en place, les élèves de seconde ont eu plus de mal, du fait de leur jeune âge, à repérer tous les enjeux de ce spectacle. Beaucoup d'élèves ont néanmoins admiré la qualité de jeu des acteurs et les prouesses techniques de cette parodie d'un talk-show télévisé retraçant les épisodes marquants des émeutes populaires de 1848.


Le théâtre contemporain a décidément bien des attraits même s'il nécessite une attention particulière. En effet, l'une de ses fonctions est de faire s'interroger le spectateur sur son mode de vie actuel, ambition que l'on peut saluer.

Les enseignants sont ravis de la qualité d'écoute qu'ils ont observée chez les élèves. Les comédiens les ont félicités quant à eux, pour leur comportement exemplaire. L'échange avec les artistes a été, comme à l'ordinaire, convivial et instructif.

Nul doute qu'un tel spectacle ait contribué à semer des graines salutaires, gages d'un bon esprit critique à venir...


Pour l'équipe d'organisateurs,

Lila OULD-AMZIANE

 

TOUS AU THÉÂTRE !

Mardi 20 novembre, les classes de 2de8 1ère S1 et 1ère S2 se sont rendues à l’Auditorium de Seynod pour assister à une représentation théâtrale. Il s’agissait, comme les qualifiait Tchékhov, leur auteur, de « pièçounettes », très courtes donc : La Demande en mariage, L’Ours et Tragédien malgré lui.

Philippe Baudet, le metteur en scène, était déjà connu de l’équipe de lettres pour la qualité de son travail, notamment sur Ubu roi, il y a quelques années. Cette fois encore, il a su séduire son auditoire par sa mise en scène rythmée et enlevée de ces trois comédies.

Les trois acteurs, Amandine Meurand, Olivier Quenard et Régis Rey, ont réussi le tour de force d’incarner chacun 3 personnages différents, jouant tour à tour, un mari au bord du « burn-out », une veuve éplorée reprenant goût à la vie, un rustre apprivoisé et une jeune fille bonne à marier mais au caractère bien trempé. De plus, ils ont pris un moment pour s’entretenir avec les élèves à la fin du spectacle, évoquant, entre autres, leurs « trucs » pour gérer le stress et les différentes étapes nécessaires à la finalisation des pièces. Le retour des élèves a été très positif : ils en redemandent !

 

Pour l’équipe

Sophie PÉDRALI

 

 

Terminales Architecture et Construction


Classe de TAC2 :
Le vendredi 30 novembre, le directeur de la piscine de Seynod (« l'Ile Bleue ») a guidé 4 élèves de cette classe pour une visite du centre nautique. En effet, le projet de fin d'année pour ces jeunes est la conception de la piscine d'une station thermale. Des informations très utiles pour leur projet ont été données aux élèves pendant cette rencontre fructueuse. Ce centre reçoit annuellement 340 000 visiteurs ! Ne connaissant des bassins que l'eau cristalline, nous avons été impressionnés par « l'autre côté des hublots »: importance des systèmes de filtration, contrôle en continu de l'eau, machinerie pour ventilation des locaux, produits, stockages. Une autre visite sera programmée avec le responsable technique.
Tous nos remerciements à celles et ceux qui prennent de leur temps pour enrichir le parcours de formation de nos élèves !

 

Classe de TAC1 :
Visite sur le chantier d'une maison individuelle à Seynod.
Le mercredi 5 décembre 2012, trois élèves se sont rendus sur le chantier de construction de cet ouvrage de configuration architecturale bioclimatique dans le quartier de l'avenue Jean-Clerc.
Cette visite a permis au groupe d'élèves de mieux comprendre l'ouvrage, de mieux saisir son implantation sur le site en fonction de l'exposition solaire.
Ces élèves vont reprendre en partie la démarche de l'architecte, ils vont se confronter à des problématiques de conception, de bureau d'études et de réalisation pour la présentation en fin d'année scolaire de ce projet.
L'architecte en charge du projet, le client, le responsable de l'entreprise de maçonnerie, le bureau d'études et les maçons sont tous très coopératifs dans le suivi de ce projet et nous les en remercions vivement.
Deux autres élèves de cette même classe vont proposer sur le même site une variante architecturale de l'ouvrage.


Pour les autres élèves de TAC, dans les deux classes, les projets ne manquent pas !

Rénovation de chalets, extension de maison existante ; conception d'habitations enterrées, de chalets touristiques corses, d'un restaurant au Veyrier, d'une maison utilisant l'énergie hydroélectrique dans la vallée de Thônes, d'un lotissement pour personnes âgées, d'un gite au pied du Charvin, d'une école maternelle (suite visite éco-quartier), d'une maison passive ; remplacement des préfabriqués du lycée, tout cela dans une démarche de développement durable.


La motivation ne leur faisant pas défaut, c'est bien souvent en dehors des heures de cours que des élèves de ces classes vont prendre contact (mairies, élus, professionnels du bâtiment ...) ou vont sur le terrain (visites, relevés topographiques, photos ...). Ces initiatives d'élèves montrent bien leur engagement et leur besoin du « terrain ».

M. Serge RENAUDAT


SEMAINE ÉCOLE ENTREPRISE 2012 : communiqué de presse

ÉVÈNEMENT vendredi 30 novembre: 135 élèves de Secondes du Lycée Louis Lachenal (Argonay) participent à des ateliers thématiques pour découvrir les formations et les débouchés au cours d'une demi-journée thématique
« Haute technologie et développement durable : formations, compétences et métiers de demain pour toutes et tous »

 

  • Atelier Formations et Métiers scientifiques avec Baikowski, Laboratoires Galderma, TFL Solutions
  • Atelier Formations et Métiers industriels, technologiques et du développement durable avec Viollet Industrie, Conicio Design & industrie, Maped
  • Atelier Formations et Métiers de la construction avec Élan Bois, O’Sitoit et Schneider Electric

A travers un parcours dans ces 3 ateliers-types, les quelques 135 élèves de Secondes, répartis en petits groupes, ont pu assister à une présentation de chaque entreprise et poser toutes les questions liées à l’entreprise et à la filière de formation en lien avec le domaine professionnel représentées.

Puis, une synthèse des ateliers a lieu en direct par les élèves en séance plénière.

La matinée s'est achevée par une conclusion en trois points : rapide état des lieux de l'industrie en Haute-Savoie par Jean-Luc Raunicher, Président de la Chambre syndicale de la Métallurgie de la Haute-Savoie, prise de conscience des freins des jeunes filles par rapport aux filières scientifiques et technologiques par Chrystel Callies de Salies, Chargée de Mission à la Mission départementale aux droits des femmes et à l'égalité, et d'un moment de sensibilisation à la non-linéarité des parcours et à la formation tout au long de la vie par Daniel Machire, Proviseur du Lycée Louis LACHENAL.


En Haute-Savoie, pour la 13ème année consécutive, 17 établissements scolaires ont accueilli 75 chefs d'entreprise afin de mieux faire connaître leurs formations, d'aborder le monde de l'entreprise et de susciter des échanges directement avec les enseignants et les élèves.


Cette demi-journée thématique visait à mettre en évidence, les liens étroits entre les formations du lycée LOUIS LACHENAL et les débouchés dans les domaines professionnels correspondants de demain.

Préparer demain, c'est donner aujourd'hui aux jeunes une idée plus claire de l'entreprise pour susciter chez eux l'envie d'entreprendre, d'y travailler en équipe et d'y acquérir des compétences. C'est aussi un atout supplémentaire pour les aider à décider en toute connaissance de cause de leur orientation.


Convaincre les élèves que l'entreprise est un lieu où ils pourront se réaliser pleinement, mieux faire connaître aux enseignants un monde souvent mal connu, bref apprendre à se connaître loin des clichés et des a priori, c'est toute l'ambition de la Semaine Ecole Entreprise qui a fêté, à l'échelon national, ses 20 ans.

En 2012, l'Académie de Grenoble est chargée d'organiser la journée de clôture qui aura lieu le 4 décembre au lycée Les Catalins à Montélimar. Cinq élèves du lycée Louis LACHENAL vont, au travers de scénettes qu'ils ont écrites eux-mêmes, exprimer leur ressenti et les idées fortes de cette matinée du 30 novembre.


LES RENCONTRES DE LA FORME AU LYCEE LACHENAL

Ces rencontres, organisées sous l'égide du C.E .S.C.D.D. (Comité d'Education à la Santé et la Citoyenneté et au Développement durable) en partenariat avec la MGEN, la Ligue d'Athlétisme de Rhône-Alpes (LARA) et le Conseil Régional de Rhône-Alpes se sont déroulées mardi 4 décembre au gymnase du Lycée.

Cette manifestation a concerné tous les élèves des classes de seconde générale et professionnelle et les 2 classes de premières S.

Il s'agissait pour chaque participant d'établir :

  • Une comparaison entre sa perception de ce qui est « bon » pour la santé et ce qu'il fait effectivement pour rester en bonne santé à travers un questionnaire rédigé et encadré par les bénévoles de la MGEN que chaque participant devait remplir.
  • Un diagnostic de sa forme à travers des ateliers physiques animés par des membres de la LARA.
Chaque participant repartait avec un document personnel dans lequel étaient inscrites ses performances par rapport aux moyennes régionales sous forme des graphiques. Il participait ensuite, par petits groupes, à des ateliers de débriefing qui lui permettait de mieux s'approprier ses résultats.

Deux classes, 2GT2 et 1S1 se sont impliqués avec sérieux et enthousiasme, dans l'organisation, de la manifestation, en aidant à la mise en œuvre des épreuves physiques et à l'enregistrement des résultats des questionnaires de leurs camarades. Bravo et merci à eux.

Bravo également à tous les élèves qui ont participé avec enthousiasme à s'évaluer physiquement.

En Conclusion, ces rencontres de la forme ont été une réussite individuelle et collective du point de vue de tous. Les résultats collectés vont être analysés pour servir de base à la réflexion du C.E.S.C.D.D. sur les actions de prévention autour de la santé à mettre en place dans l'établissement.

Pour terminer, il convient de souligner la mobilisation exceptionnelle des professeurs d'Education Physique et Sportive qui a permis l'organisation dans les meilleures conditions de l'accueil de nos élèves et de nos intervenants de la M.G.EN. et de la Ligue d'Athlétisme de Rhône-Alpes très impliqués.

P. Atlan, C.P.E.


SENSIBILISATION AUX RISQUES AUDITIFS

POUR LES APPRENTIS DE 1ère BAC PRO TMA-TCB

(TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR ET CONSTRUCTEUR BOIS)

 

« DOSE LE SON ! »

PRÉVENTION DES RISQUES AUDITIFS


Le jeudi 24 novembre 2012, le Brise Glace invitait des collégiens et lycéens à une CONFERENCE CONCERT

"LE CARAVAGE - DOSE LE SON".

 

Ce spectacle pédagogique avait pour ambition de sensibiliser les jeunes sur les risques auditifs.

L'objectif du dispositif est donc de les accompagner à mieux gérer leur environnement sonore

(baladeurs, discothèques, concerts, rave parties, locaux de répétitions...).

 

Nos élèves du secteur Bois sont doublement concernés, à la fois dans leur milieu de travail

et dans leur vie personnelle.

 

Les apprentis de BAC PRO ont été sensibilisés en amont de leur venue au concert en cours

de physique. L’AFRA BTP est à l’origine de ce projet.

 

Le groupe raconte en musique (slam) l’histoire d’une personne atteinte d’hyperacousie, elle écoutait

la musique à fort volume sans se protéger les oreilles.

Le spectacle alterne exposés, morceaux, vidéos, diaporama et débats sur :

- l'histoire des musiques amplifiées et l'évolution des volumes sonores

- le son et les systèmes d'amplification aujourd'hui

- le système auditif et les traumatismes

- les moyens de protections.

 

Un quiz a permis aux jeunes spectateurs de participer et de mieux comprendre les problèmes liés au

son dans le but de changer leurs pratiques d’écoute musicale.

 

En conclusion, si nous aimons la musique, il faut protéger ses oreilles, la perte de l’audition

est irréversible.

 

Novembre 2012

Semaine École Entreprise

L'Agence de l'énergie du lycée Louis Lachenal


Une expérimentation originale dans le domaine de la maîtrise des consommations (chauffage, électricité, eau) a démarré dans dix lycées à la rentrée 2011. Dans le cadre du programme scolaire, des professeurs vont mener avec leurs élèves de Première de la nouvelle filière STI 2D-EE (Sciences et technologies de l’industrie et du développement durable, option Energie et Environnement) un projet pédagogique consistant à créer et à animer, au sein du lycée, une « Agence de l’énergie lycéenne ».

En mai 2011, la région, a reconduit le projet « Agence de l’énergie des Lycées », 20 nouveaux lycées y participent.

Ce projet consiste à utiliser les bâtiments du lycée comme terrain d’expérimentation pour leurs travaux pédagogiques tout au long de l’année scolaire.

Plus précisément, les A.E.L. (agences de l’énergie lycéennes) se fixent comme objectif d’identifier et de mettre en œuvre des pistes d’amélioration de la maîtrise des consommations de fluides du lycée selon trois axes :

  • Diagnostic énergétique du lycée, analyse et suivi des consommations du lycée
  • Actions de sensibilisation et de communication vers la communauté scolaire et l’extérieur
  • Propositions de petits travaux pour réduire les consommations

Afin de pouvoir participer, un dossier de candidature contenant un projet pédagogique pour la classe de 1ère EE a été présenté à la région mi-juin. Celle-ci demandait des propositions concrètes pour réduire les consommations d'énergie du lycée.

Le 28 Novembre prochain, une réunion de lancement aura lieu au lycée

en présence de représentants de la Région et

symbolisera le point de départ de notre AGENCE DE L’ENERGIE.

Les A.E.L. ont un fonctionnement calqué sur celui d’un bureau d’études énergétique professionnel dont le client serait la Région et plus particulièrement la direction de l’immobilier des lycées.

Ce projet offre l’intérêt d’une appropriation de la question énergétique du lycée par l’ensemble de la communauté éducative. Consciente de son intérêt pédagogique, environnemental et économique, la Région Rhône Alpes adoptera un rôle actif de « client » du projet dont l’Agence de l’Energie de chaque lycée sera le « fournisseur ». A cette fin, et pour accompagner le travail du lycée, la Région mettra à disposition :

  • des moyens humains : chef de projet DD et chargé d’opération DIL mobilisés
  • un fonds documentaire (données de consommations, audits énergie, etc.), du matériel scientifique et technique (comme par exemple les caméras thermiques infrarouges)
  • une enveloppe de 15.000 euros par lycée pour l’exécution de petits travaux d’économie d’énergie préconisés par les élèves de l’AEL (ex : installation d’éclairage basse consommation dans une classe, remplacement d’huisseries, boutons presto sur des robinets etc.) s’ils sont jugés pertinents par le chef d’établissement et par la Région.

Ce projet s’étale sur une année scolaire pour une classe de première, au sein des heures dites « d’enseignement de spécialité ». Aujourd’hui la seule classe inscrite, la 1ère STI2D EE, s’occupera de l’agence de l’énergie du lycée.

Grâce aux Agences de l’énergie des lycées, la Région mobilise les acteurs de l’intérieur,

et donne à de futurs professionnels un vrai terrain d’expérimentation.

Frédéric Teyssier, Professeur en 1ère STI 2D

 

Octobre 2012

Visite d'un Eco-quartier en construction par deux classes de STI2D option AC

A Vallin-Fier chemin des Fins, Annecy


Architecture et Construction, Développement Durable : un éco-quartier à deux pas du lycée, une ligne de bus pour s'y rendre : deux groupes de TAC se sont donc rendus sur le site les 27 et 28 septembre 2012.

Le projet :
800 logements BBC, une crèche de 40 berceaux et une école élémentaire


La crèche et l'école en phase gros-œuvre étaient l'objet de notre visite : des ouvrages label MinergieP, horizon règles thermiques 2020, consommation<25kwh/m2.an.

Intervenants :

M. François Lachaux : responsable du secteur bâtiment pour la ville d'Annecy a expliqué le projet au groupe d'élèves avec beaucoup de pédagogie, par exemple en les interrogeant sur le rôle de chacun des intervenants puis en corrigeant ensuite et précisant les réponses données par les jeunes.

Mme Catherine Boidevaix : architecte du projet a su faire partager au groupe d'élèves son « Amour » du métier, en suscitant un échange avec le groupe et en explicitant les volets suivants : comment une ville grandit sur son passé architectural et historique, comment un projet s'intègre dans une démarche de développement durable et environnementale.

M. Lachaux a ensuite guidé le groupe sur le chantier où des points plus techniques ont été abordés : Prémurs-isolés, planchers dalle pleine et alvéolaire, triple vitrages, puits de lumière, terrasse accessible, façades bois.



Mme Bellet, M. Lachaux, le groupe A de TAC2 sur le chantier

 

Suite donnée et exploitation pédagogique :

  1. Le rapport de visite fait par chaque élève va de soi.
  2. Un exposé oral sera demandé à trois élèves devant la classe entière
  3. Les autres groupes n'ayant pas encore visité ce chantier, la visite est prévue pour eux en janvier 2013 sur la crèche et école en phase second-œuvre, un exposé en classe entièr